Fabriquer son savon artisanal, c’ est possible. C’est une activité créative et surtout très épanouissante. Il y a quelque chose de gratifiant  à faire son  propre savon maison pour sa salle de bain ou sa douche . Vous cherchez un savon saponifié à froid plus naturel que le savon industriel ?

Vous en avez assez des cosmétiques avec des compositions problématiques ? Vous recherchez une activité créative ? Faire du savon naturel dans sa cuisine est non seulement amusant et c’est pas trop compliqué. Il existe plusieurs façons de fabriquer son savon. Une fois que vous avez acquis les fondamentaux et que vous connaissez  le principe de la saponification à froid,  vous pouvez facilement vous lancer.

savon artisanal

Pourquoi fabriquer son savon soi-même ?

On se rend compte bien vite que le charme d’un savon fait maison est incomparable à celui d’une barre de savon solide  de couleur pastel  vendue sur le marché ou dans un supermarché. Le savon saponifié à froid a du caractère, il a du charme, c’est un savon parfumé et coloré en fonction du talent et l’expertise de la savonnerie artisanale qui le fabrique.

Au-delà de l’aspect esthétique, il s’agit aussi d’un savon surgras qui sent  bon  et qui apporte du confort et du bien-être. C’est un savon réconfortant qui n’agresse pas la peau au contraire il la répare et la protège.

On vous invite à essayer la barre de savon naturel. Dès que vous avez essayé un savon à froid, vous ne serez convaincu que c’est un savon idéal pour tous les types de peau.

La fabrication du savon solide n’est pas aussi complexe qu’elle n’y parait. Vous avez juste besoin de notions de chimie élémentaire ensuite vous pouvez facilement vous lancer dans la saponification à froid.

Faire du savon artisanal est une réaction chimique de base

Le savon artisanal  est le produit d’une réaction chimique entre les huiles et/ou  graisses avec la lessive de soude.  En sélectionnant soigneusement l’association des huiles de qualité, en ajoutant des huiles essentielles ou votre parfum préféré, avec un colorant  naturel, votre savon à froid  prend une autre dimension et un caractère charmant qui ne peut pas rivaliser avec le savon industriel.

Quatre méthodes de fabrication du savon

Il existe quatre méthodes de base pour faire son savon maison :

  • Processus  de saponification à froid : La méthode la plus courante utilisée en savonnerie artisanale est de faire du savon en partant de zéro. On sélectionne des huiles pour faire sa propre recette de savon maison qu’on mélange avec de la lessive de soude.
  • Melt and Pour (fondre et verser) : C’est une opération dans laquelle il suffit de faire fondre votre préparations de savon déjà  prête  et d’ajouter vos additifs (parfum, colorant etc).
  • Rebatching: Une méthode qui consiste à mélanger les barres de savon, d’ajouter du liquide (lait ou eau), et de les re-mélanger.
  • Processus de saponification à chaud :  C’est une variante de la méthode de saponification à froid, où la pâte à savon est cuite dans un four, le savon est prêt à l’emploi beaucoup plus vite.

Chaque méthode de fabrication de savon présente des avantages, et des inconvénients. Les méthodes les plus populaires sont le Melt and Pour et le principe de saponification à froid.

Savon saponification à froid

La méthode de saponification à froid  vous permet de contrôler tout ce que vous mettez dans votre moule à savon. Vous pouvez décider de faire un savon naturel à 100% avec des ingrédients uniquement d’origine naturelle, sans substances chimiques.

Pour faire son savon à  froid, chauffez vos huiles puis ajoutez lentement la lessive de soude ensuite mélangez  jusqu’à ce que la pâte à savon s’épaississe. Une fois que le mélange atteint la trace, vous pouvez ajouter vos additifs ( parfum, couleur) puis verser la préparation dans votre moule à savon. Le savon prend environ 24 heures pour durcir et environ quatre semaines pour sécher et être prêt à l’emploi.

Pour vous lancer dans la fabrication de savon saponifié à froid, vous avez besoin :

  • Espace de travail plat avec un accès à l’eau
  • Graisses ou huiles végétales
  • Soude caustique
  • Un pichet pour la lessive de soude caustique
  • Ustensiles
  • Equipement  de protection
  • Parfum ou huile essentielle
  • Colorant naturel ou synthétique
  • Moule à savon pour verser la pâte à savon
  • Endroit frais et sec pour stocker et faire sécher le savon

Les avantages de faire sa propre recette savon maison sont de partir de zéro et de choisir tous les ingrédients de la composition du savon. Vous pouvez décliner une recette de base à l’infini.

Les inconvénients sont que vous devez apprendre à manipuler en toute sécurité avec la soude caustique. Vous avez besoin d’un investissement initial avec l’achat des matières premières, des outils et de l’équipement. Il faut attendre plusieurs semaines avant d’utiliser son  savon.

Savon maison sans soude caustique (Melt and Pour)

Faire du savon avec une base de savon toute prête, c’est simple et rapide. Evidemment vous perdez la maîtrise des ingrédients de votre recette et  vous diminuez le niveau de  personnalisation de savon maison. En revanche c’est  compensé par la sécurité et la facilité de fabrication.

Vous n’avez pas de préparation de soude caustique à faire.  Vous  achetez la pâte à savon de base (Melt and Pour)  non coloré et non parfumé sur Internet ou dans d’un magasin spécialisé.  Vous faites fondre la base de savon au micro-ondes par exemple. Lorsque le savon est  fondu, vous ajoutez le parfum, les colorants et/ ou les additifs puis vous versez le tout dans un  moule à savon. Dès que le savon est dur et solide, il est  prêt à l’emploi.

Pour commencer avec le Melt and Pour (savon sans soude caustique), vous avez besoin :

  • Espace de travail propre avec un micro-ondes
  • Bol résistant à la chaleur
  • Cuillères ou  fouets
  • Un ensemble de cuillères à mesurer
  • Additif : parfum, couleur
  • Moule à savon

Les avantages du savon sans soude caustique (Melt And Pour) c’est que c’est un moyen facile et économique pour commencer à faire du savon. Inutile de s’aventurer dans un mélange délicat avec l’hydroxyde de sodium (soude caustique) . Le besoin en matières premières est limité. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’ingrédients pour commencer. Le savon est prêt à l’emploi dès qu’il a durci.

Les inconvénients sont que vous n’avez pas de contrôle sur le choix des ingrédients. La pâte à savon toute prête n’est pas un procédé aussi naturel que les autres méthodes.  Il faut vérifier la composition de votre préparation de savon déjà prête sans soude caustique car certains fabricants ajoutent des produits chimiques pour augmenter la mousse etc. La qualité de votre savon et ses propriétés dépendent du choix de la base à savon que vous avez achetée.